Dépasser la physique actuelle
notation: +2+x
blank.png

DEVCON : Dépasser la physique actuelle


TOUT PERSONNEL ACCÉDANT AU FICHIER SANS AUTORISATION PRÉALABLE SERA SANCTIONNE

Résumé de Conférence du R.E.D. Lamure lors de la DevCon ████

R.E.D. Lamure s'approche sur la scène, se racle la gorge, prend une grande inspiration puis s'élance. On vois projeter dans le vide derrière lui un texte avec écrit "préface".

Le projet dont je vais vous parler est en développement depuis plusieurs siècles, il est le résultat de calcul mathématique, puis de l'observation dans l'espace et enfin de la reproduction de phénomène physique naturel. Mais aussi de siècle de technologie permettant à parvenir à un résultat sans attente. Il est encore indéniable que le rendement énergie/résultat n'est pas maximale, ainsi qu'une infime possibilité d'une destruction semi-totale des constructions permettant ce résultat.

Lamure avance doucement vers le publique avant de s'arrêter au devant de la scène. Il pose un silence, qui attire toute la salle comme il sait si bien les faires. Ainsi il reprend de plus vite en prenant une grande inspiration.

Malgré tout je vais vous présenter, un des projets les plus ambitieux de la BPF, un des plus coûteux mais surtout des plus fous. La nature dans notre société à toujours été Reine de la science, tout est parfait dans ce qu'elle crée, et on ne pourra jamais la dépasser ou la contraindre. Par la nature j'entends les lois physiques actuelles aussi bien que le code ADN ou encore de l'aérodynamique et autres.
Si aujourd'hui je suis devant vous, et que je prends la parole. C'est pour vous dire que ce temps est révolu, les lois de la physique sont brisées, réinventées et modifiées par nous.
Une nouvelle aire est en place, où nous sommes les rois.

Il vient maintenant se remettre en place et appuyer sur son bouton de chemise pour pointer l'écran ou s'affiche "problématique". Il reprend ensuite la parole en se tournant vers le public.

Un des plus gros problèmes de la BPF est le temps. Le temps passe, les êtres se dégradent, les situations évoluent, de nouvelle Fiction sont découvertes. Mais surtout, la technologie se développe, évolue, nous dépasse, nous surprend. Le temps, est lié à l'espace, il en résulte donc que pour se déplacer dans l'espace, commettre une action ou encore pour qu'un événement se produise, il faut du temps, or du temps, nous en avons peu.

Le R.E.D. vient s'appuyer sur le bureau posé au milieu de la scène. Il met ses deux mains derrière lui et met son corps en avant, ainsi il à un air confiant et sûr de lui.

Mais alors, et si on stoppait le temps ? Tout nous serais possible non ?

En plus des problèmes physiques et du coût d'énergie, dans ce cas tout le monde dans la Fiction est touché, il n'y a pas d’exception. Impossible de stopper le temps et d'opérer dans le silence, en plus part quelle moyen ? Longtemps la BPF a investi des sommes gigantesques pour développer une technologie ressemblante qui serait son arme ultime.

Lamure vient alors se gratter la tête avec un air narquois, tout en continuant à poser des questions :

On vous a surement dit, le temps et l'espace c'est lié. Et vous avez surement entendu parler, de la physique quantique ? Comme quoi les ondes et les corpuscules c'est la même chose ? Imaginer qu'avec une force incroyable vous avez de quoi faire trembler tout l'univers et distordre le temps et l'espace ? Que ce phénomène se passe très souvent mais qu'il est trop infime pour qu'on le remarque ?

Une personne dans la salle, vient alors crier "on veut des réponses pas des questions !" Alors le R.E.D. vient s'interrompre pendant quelques secondes avant de reprendre rapidement : Tout en parlant une planète géante vient apparaître au-dessus des spectateurs qui lèvent tous les yeux pour l'admirer.

Si deux (2) étoiles de grande taille (1;12) et de 8 masses solaire orbite l'une à côté de l'autre. Il arrive alors un point ou elle ne peut plus, brûlé d'hydrogène en sont centres, elle s'effondre alors sur elle-même en produisant une Hypernova. Sont centre est alors formé d'une couche de Fer quasi incassable. Il est cependant très rare que cela se produise dans les Univers. Si ensuite ces deux étoiles se mettent à tourner l'une autour de l'autre tout en se rapprochant pour venir s'entre choquer. Elles sont alors si dur et si rapide, qu'elle produise une onde gravitationnelle, qui à la capacité de déformer le temps et l'espace. Voici la première propriété qu'utilise notre projet.

Il vient reculer de quelques pas avant de faire un signe à la planète d'avancée, elle se place alors au milieu de la scène. Lamure vient montrer son évolution et l'hologramme passe par les différentes transformations d'une planète en simultané avec ses paroles.

Pour vous faire la version courte et en venir au fait, au bout de million d'années et de plusieurs tassements du cœur, si l'étoile est suffisamment grande, elle fait grimper sa température à un minimum d'un milliard de degrés (1x109°). Cela permet la production de noyaux plus gros, fabriqués à partir des précédents. Chaque étape, dure moins longtemps que la précédente, et à chaque fois, l'étoile se tasse, se réchauffe et fusionne des atomes plus lourds. La dernière étape se résume à la production d'atome de fer, qui ne dur qu'une semaine. En effet, quand la fusion cesse dans son cœur, l'étoile s'effondre sur elle-même. Mais les noyaux les plus au centre chutent plus vite que les autres. Le centre du cœur de fer devient prodigieusement compact et dur.

Maintenant l'hologramme se scinde en deux étoiles plus petites et des notations apparaissent sur l'une d'entre elle résumant les propos de Lamure.

Dans notre cas, on suppose par la suite que l'étoile avec sa soeur, deviennent toutes les deux des noyaux de fer hyper dur et lourds. Ensuite, la force gravitationnelle vient naturellement attirer l'étoile l1, vers l'étoile l2. Plus les deux astres se rapprochent plus leurs vitesses augmente, jusqu'à être si proche qu'elles peuvent rentrer en collision. Le lieu de la collision devient apocalyptique, les noyaux baignent dans le flot des neutrons en fuite. Cet évènement est si phénoménal qu'il se ressent à des millions d'années-lumière et qu'il est capable de distordre l'espace, et donc le temps.

Une fois sa phrase terminé, Lamure laisse s'installer un silence. Les lumières se rallument, l'hologramme disparaît et toute l'attention et maintenant dirigé vers lui.

Après avoir énuméré le processus plus haut, me dirait vous, comment reproduire ce que la nature fait si bien ? Et avec de telle quantité d'énergie et de matière en jeu ? Et je vous répondrais, comme les êtres vivants l'ont toujours fait, en imitant la nature, et avec beaucoup de moyens.

Toute l'attention de la salle est maintenant dirigée vers lui, les respirations sont en suspens.

Dans un premier temps, nous avons besoin d'un moyen de concevoir 2 étoiles à neutrons de taille importante et proche l'une de l'autre. Deux solutions (2) s'offrent à nous, soit trouver un moyen de téléporter ou encore transporter une étoile vers une autre, ou alors directement en concevoir. Impossible malheureusement de téléporter ou transporter une telle masse de matière avec une telle attraction, aucun de nos appareils n'en est capable et surtout le rendement énergétique n'est pas intéressant. Par contre il est possible d'en créer une, relativement près d'une autre étoile à neutron.

Une fois formé, l'étoile doit être à une certaine distance de ███ km (kilomètre) de sa sœur, afin d'être naturellement attiré par celle-ci. Ensuite le secteur stellaire doit être interdit à la circulation ou à toutes autres interactions. Ainsi le mieux et de privilégier une partie inhabitée de l'univers de la Fiction utilisé.

Toutes les lumières se coupent alors, il n'y a plus aucun moyen de distinguer le R.E.D. ni ses collègues. L'écran s'allume et vient s'avancer au tout devant de la scène avant de montrer le plan d'un vaisseau. D'autres détails sont alors affichés à l'écran comme les dimensions, et l'objectif de chaque compartiment.

Nommé communément BIG_MIKE par les agents de la BPF en vue de sa taille démesurée. Cette merveille de technologie est capable de créé littéralement une étoile à Neutron.
Ce monstre est un vaisseau en forme de demi-cercle coupé à soixante-dix degrés (70°) de chaque côté, ayant un diamètre de 29 kilomètres de long1. Il utilise différent procéder, notamment la réaction en chaîne et des batteries à l'uranium pour stocker de l'énergie. Ainsi qu'un appendice dit "Tige de création" amenant quasiment au centre du cercle, et permettant tout le processus qui va suivre

Une fois que la séquence de vidéo montrant le vaisseau sur différents angles et coupes touche à sa fin, il se lance une nouvelle vidéo, qui nous montre le circuit emprunté par un atome à l'intérieur du vaisseau. Le R.E.D. continue de commenter la vidéo dans le noir. Tous les regards sont tourné vers l'hologramme.

Dans un premier temps, plusieurs collisionneurs sont disposés dans des salles à l'intérieur de BIG_MIKE, ils permettent de créer des atomes de plus en plus lourds. Jusqu'à atteindre une quantité de deux atomes de plus de 180 protons. Ensuite ses atomes suivent un trajet spécial, en permanence refroidit par de l'oxygène liquide les propriétés physiques quantiques sont telles qu'il peuvent flotter sur un trajet parsemer d'aimant les amenant jusqu'à la tige de création.

Ensuite l'emplacement et bombarder pendant plusieurs jours de Neutron. On appelle cette période, période de création sommaire de l'étoile. Pendant cette période, ce sont l'énergie des batteries d'uranium qui sont redirigé pour être utilisé dans le processus. Ainsi le vaisseau est incapable de bouger. Plus la chaleur est importante et centralisée, plus le processus est rapide.

Une fois l'étoile formé, l'appareil va s'en détacher. Et la bombarder avec des nuages de gaz former en son sein auparavant. Une fois la taille appropriée atteinte, grâce à des calculs préalablement réaliser elle va alors se rapprocher petit à petit de son étoile sœur.

Les lumières se rallument et M. Lamure vient alors reprendre la parole.

Voilà, ceci est le processus utilisé pour en arriver au résultat d'un arrêt du temps partiel sur une certaine zone. Mais l'histoire nous à montrer que si on veut pleinement maîtriser quelque chose. Il faut comprendre l'entièreté du problème.

Ainsi comment marche, cette technique avec une onde gravitationnelle ? Je l'ai moi-même nommé, phénomène de discrimination temporelle. Pour prendre un exemple simple, notre Univers est comme un drapeau, il flotte dans le multivers comprenant plein d'autre drapeau. Si on se concentre maintenant sur notre drapeau.

Lorsqu'il dit ça un zoom s'effectue sur l'écran et on observe un drapeau flottant dans le vide. Plusieurs personnes lèvent la main en posant des questions sur les différentes implications que M. Lamure fait mais il continue pour ne pas perdre l'attention du public.

On distingue plusieurs choses, le drapeau contient le temps et l'espace qui est durablement lié. Si on pousse la réflexion plus loin, on peut comparer le macrocosme et le microcosme. La nature est si parfaitement parfaite que cela est une imperfection. Les atomes eux-mêmes sont constitués de proton, neutron et électron. Maintenant si on zoom encore on distingue les nucléons, qui sont formés de particule élémentaire nommé quark. Et ses particules sont reliées par des gluons.

Maintenant si on compare ça avec notre problème, l'espace est constitué de graviton qui interagisse avec la gravité/gravitation. Mais comment faire le lien avec le temps, très récemment il a été découvert que la relation entre le temps et l'espace est des milliards et des milliards de minis trous de vers qui permette de faire les liens entre ses deux concepts. Grâce à cela nous avons pu mieux déterminer ce qu'est le temps. Le temps est votre capacité à évolué, changé. Le temps est relatif, selon votre nature. Ainsi le temps est un concept intellectuel pure. Que vous avez créé pour mieux réfléchir. Si on en revient à son utilité première, il permet d'interagir et de transformer. Ainsi le temps est l'évolution de l'espace, que l'on peut définir ou non.
Cette notion rend la plus part de nos calculs obsolètes mais nous permet de mieux appréhender le phénomène.

Ainsi une onde gravitationnelle, viens directement stopper les interactions entre les particules. Pour venir les "secouer" s'il est possible de dire ça. Toutes les interactions à n'importent qu'elles échelles sont stoppées plus ou moins fort. Le temps s'arrête d'évolué à toutes les échelles.

La lumière s'éteinte. Le silence s'installe. Et l'écran affiche en texte blanc "merci de votre attention", avec un texte plus petit détaillant que les images visionnées sont confidentielles. Le publique commence alors à applaudir, certain ce sont endormis, d'autres prennent des notes. L'atmosphère est tendue. Comme dans ces moments de réflexion sur soi-même. Ses moments ou, la vie prend tout son sens.
En même temps un hologramme géant vient traverser d'une part et d'autres la pièce immense contenant un minimum de 100.000 (cent mille) individus sans compté les retransmissions. Chacun et chacune peut apprécier les réponses technologiques et la beauté de ce vaisseau. On peut voir que les gens sont subjugués, malgré tout c'est bien réel. Et beaucoup n'arrive pas à y croire.

Retranscription par R.E.D. Muller.

Liste non exhaustive des images utilisées.

INFO IMAGE

Image-1
Axe : Z

Système visé : Tige de création entouré de ses protections ainsi que de son collisionneur (à sa droite).

1.PNG

Image-2
Axe : X

Système visé : Protection de la tige de création et stockage partiel des batteries sur les flancs de l'appareil.

2.PNG

Image-3
Axe : Libre

Système visé : Entièreté du système

3.PNG
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License